Oxford vs Dijon

Je suis étudiante en école de commerce et l’un des avantages d’une formation dans le privé c’est qu’ils ne prennent pas la remise de diplômes à la légère. Vraiment, ils ne font pas les choses à moitié ! C’est grandiose, à l’américaine quoi. Bien différent d’un simple passage à l’administration pour récupérer son diplôme à la fin de l’année. Maintenant je suis en Master, mais avant cela j’ai validé un « Bachelor » (vous voyez, on aurait pu dire licence, mais »Bachelor » ça fait plus classe, haha), ce qui veut dire que j’ai déjà un diplôme. Deux, même ! En effet, j’ai réalisé ma dernière année à Oxford Brookes University en Angleterre ce qui m’a permis de valider un double diplôme. Deux diplômes = Deux « graduations », donc dans cet article je vais vous parler de ces deux cérémonies: une plutôt « à l’anglaise/ Oxford » et une autre plus « à la française/ dijonnaise ».

Alors, déjà… la tenue. Bon là pas grand chose ne diffère pour être honnête. Nous avons eu droit à la toge et au chapeau appelé mortarboard. Par contre, je dois avouer que la qualité de la tenue d’Oxford était beaucoup plus à la hauteur, et heureusement ! Payer 40 livres pour la louer pendant 2, 3 heures. Ce n’est pas donné, mais bon… c’est pas tous les jours que l’on fait ça ! A Oxford, nous avions donc une toge noire avec une petite partie bleue et beige. Assez simple et c’est très bien comme ça, parce que sinon choisir sa robe peut devenir très compliqué ! Les filles comprendront. A Dijon, j’étais un peu moins fan de la qualité et surtout de la couleur de la toge. Un bleu métallisé… Mouais, bof ! Mais ce qui est top c’est que, contrairement à Oxford, nous avons pu garder l’ensemble. Merci l’ESC !

Ensuite, les cérémonies en elles-mêmes. Trèèèèès différentes ! A Oxford, c’était une cérémonie très classique, avec pas plus de 4 ou 5 promos. Que je vous explique : en fait, il y a des cérémonies tous les jours pendant au moins deux semaines, et chaque journée correspond à une « spé » différente. Pour nous, il s’agissait des promos Business/ Finance/ RH, etc. Nous passions donc par promo, un par un et on annonçait notre nom à chaque passage. Chaque diplômé avait ainsi son petit moment de gloire sur scène. Au contraire, à Dijon c’était une ambiance beaucoup plus festive et grandiose. Tapis rouge à l’entrée, des discours un peu plus « cools » et humoristiques et de la musique. Bref, même si c’était pro, l’ambiance était plus détendue et reflétait bien, en fin de compte, l’esprit communautaire de l’ESC. Là, il y avait beaucoup plus de personnes : nous étions 2000 au total ! Logiquement, pas le temps d’annoncer chaque diplômé un à un. Nous sommes donc montés par promo, pour ensuite passer la cordelette de notre chapeau de droite à gauche pour symboliser le passage d’élève à diplômé et enfin nous avons lancé fièrement notre chapeau le plus haut possible ! Très bon point pour Dijon : nous avions à disposition un genre de photomaton pour se créer des souvenirs avec ses camarades ou ses proches que nous pouvions imprimer instantanément. Excellente idée !

Par contre, ce qui ne change pas c’est le cocktail après ! Bien sûr, nous avons eu droit à un verre et des amuses-bouches après les deux cérémonies, ce qui est toujours apprécié 😉

Je vous laisse maintenant avec quelques photos… Celles d’Oxford sont des photos persos, en revanche celles de Dijon sont tirées du BIEN PUBLIC. En effet, il était plus difficile de prendre des photos (mes parents étaient placés assez loin dans la salle), et en plus celles-ci je les trouve très bien, donc pourquoi s’en priver ?

OXFORD

DSCN2373DSCN2330DSCN2336IMG_3034.JPG

DIJON

12140720_1149244588420374_6269685518672558798_n12924509_1149244918420341_692379058695455985_n12919920_1149246255086874_3764108854315007357_n

Pour conclure, j’ai apprécié les deux cérémonies même si j’ai un meilleur souvenir de la journée dans son intégralité à Oxford. Eh oui, difficile de faire mieux qu’une remise de diplômes avec ses potes à Oxford, suivie d’un bon repas au resto avec sa famille et son amoureux et d’une balade au soleil sur un « punt » (une sorte de barque typique d’Oxford et Cambridge), le tout couronné d’une admission en Master et de bières dans un pub. Et puis en plus c’était la première cérémonie ! Bref, l’une des meilleures journées de ma vie. Donc, je suis desolée Dijon, je t’aime bien quand même, mais la concurrence était rude !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s