Vivre & étudier à Oxford

Je vous parlais il y a quelques semaines de ma remise de diplôme à Oxford, mais au final je n’ai jamais écrit d’article sur la vie, le quotidien de cette année d’études à l’étranger.

Commençons par le commencement… Dès le début de mon Bachelor à Dijon je savais que je voulais partir à l’étranger en 3e année, et pendant plusieurs mois avant les choix d’affectation j’hésitais entre deux destinations : les Etats Unis pour un semestre ou Oxford pour un an. J’ai posé le pour et le contre de chaque option, et finalement j’ai opté pour une année en Angleterre (et oui, retour aux sources !). La raison principale de mon choix était que j’allais décrocher un double diplôme à la fin, et c’était assez prêt pour pouvoir rentrer à la maison pour un long week-end.

En Septembre 2014, je partais donc à Oxford avec plusieurs camarades de classe pour une année de découvertes et de rencontres. Tout d’abord, c’est la toute première (et unique) fois que je faisais partie d’une «  coloc ». Nous étions six au total, 1 (pauvre) garçon avec 5 filles ! J’ai eu la chance de tomber avec des gens extra ! Bien sûr, je ne m’entendais pas parfaitement avec tout le monde, mais l’ambiance générale était toujours très bonne et conviviale. LE garçon de l’appart’ est italien alors bien sûr il nous préparait régulièrement des plats de son pays tout en chantant dans la cuisine (hyper cliché, mais je vous jure qu’il faisait ça !), on s’improvisait des soirées karaoké ou séries, on invitait les voisins du dessous…Bref, je garde un excellent souvenir de cette coloc’ et j’y ai rencontré des personnes adorables.

IMG_1554
Ma chambre (qui me manque un peu quand même)

Je vous parlais aussi de mes collègues de l’ESC… Je suis partie avec de bons amis, ce qui aide beaucoup, surtout au début quand tout est nouveau et parfois un peu déstabilisant ! On se retrouvait de temps en temps pour parler un peu français et ça permettait d’avoir un point de repère sur place, ce qui est toujours appréciable.

Parlons un petit peu des cours… Un véritable scandale quand j’y repense. Pour ceux qui ne le savent pas, une année d’études dans une université anglaise coûte extrêmement cher. Déjà qu’une école de commerce en France est loin d’être donnée, mais là-bas c’est encore un niveau au-dessus… Heureusement pour moi et mes p’tits camarades français, nous n’avions pas de frais de scolarité supplémentaires par rapport à nos frais à l’ESC. Bref, assez parlé d’argent, c’était juste pour vous donner un peu le contexte. Alors, les cours… J’avais 6 heures par semaine au premier semestre, et 4 heures au deuxième… 4 HEURES! Quand je vous disais que c’est un scandale de payer autant pour si peu de cours en face à face avec le prof… Au début on nous disait « vous verrez, il y a énormément de travail perso, des lectures, des rédacs’… ». Donc je me disais OK, c’est un système un peu différent (bien qu’à Dijon on ait aussi du travail en dehors des cours qui s’accumulait). Mais bon, là c’est un niveau de travail encore supérieur, je me disais. Ben au final, pas tellement… J’ai passé pas mal d’heures sur mes « essays » (et même une nuit blanche) mais j’étais loin – trèèès loin – d’y passer tout mon temps. Pas parce que j’avais la flemme ou autre chose à faire, non non. Parce que tout simplement je n’avais pas besoin de passer tout mon temps dessus. Du coup, maintenant je me dis que quelques heures de cours par semaine en plus n’auraient pas été de refus. Le point positif est que nous choisissons nos cours au début de l’année. Du coup, BYE BYE les cours de finance ou de compta et HELLO les cours de leadership ou de management culturel par exemple. Nous avions tout de même deux cours obligatoires, un par semestre, et c’étaient pour moi les cours les moins intéressants…On ne peut pas tout avoir !

Il faut également savoir que l’université propose de nombreux clubs et activités en dehors des cours. Moi je me suis contentée d’aller régulièrement à la salle de sport (qui se trouvait à 5mins de mon appart), et de participer à des cours collectifs. Je me suis donc initiée au yoga, à la zumba et au spinning.

IMG_2742
La résidence Clive Booth – vue depuis ma chambre

LA VILLE EN ELLE-MÊME. Oxford est une ville bourrée d’histoire et pleine de vie. Que ce soit au niveau des restaurants, du shopping ou des visites culturelles, on y a largement le choix. En plus, la ville est à un peu plus d’une heure de Londres, donc c’est très facile de se rendre dans la capitale pour encore plus de shopping ou de visites. Vous aimez sortir en boîte? Il y a de quoi faire aussi. Et oui, la plupart des étudiants anglais aiment beaucoup sortir ! Si vous êtes comme moi et que vous préférez une bonne bière avec des amis, il y a de nombreux pubs qui n’attendent que vous.

J’ai décidé de vous dresser une liste de choses à faire à Oxford, selon moi :

#1 – Aller boire un verre au Turf Tavern, un des pubs les plus vieux d’Oxford. Osez prendre la petite ruelle qui mène au pub car on y passe un bon moment.

IMG_1514

#2 – Faire du punting, vous savez ce genre de gondole avec une perche. Essayez, ce sont des fous rires assurés !

IMG_3139

#3 – Pour les fans d’Harry Potter, visiter la grande salle à manger des films à Christ Church.

IMG_1670

#4 – Boire un cocktail sur le rooftop de Varsity. De nuit ou de jour, l’expérience est top. Moi j’y suis allée un soir avec mes colocs’ et nous avons eu droit à un beau feu d’artifices.

IMG_2926

#5 – Prendre un milkshake ou un smoothie chez Moo Moo’s. Il s’agit d’une échoppe dans le marché couvert au centre-ville d’Oxford. Du milkshake au kinder bueno au smoothie aux fruits rouges, ils proposent une énorme sélection de recettes. Dès que je retourne à Oxford, je me précipiterai là-bas !

IMG_1740

#6 – Flâner tout simplement dans les rues pavées, admirer la belle architecture et prendre le Radcliffe Camera en photo.

 A bientôt 🙂

Publicités

4 réflexions sur “Vivre & étudier à Oxford

  1. Que de souvenirs ! Oui c’est vrai que j’avais oublié l’histoire des cours, quelle arnaque!
    Merci pour ces photos, ça a vraiment été une ville coup de cœur et ça serait extra qu’on y retourne tous en même temps un jour 🙂

    J'aime

  2. Tu m’as fait rêver avec cet article ! Mon école proposait un semestre à la Dublin Business School pour la dernière année de master. Et j’aurais adoré y aller. J’en avais très envie mais effectivement les frais étaient trop important donc j’ai renoncé…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s