La trépidante Hanoi

Hello ! Mi-août je suis rentrée de 4 semaines de vacances en Asie du Sud-Est. Je voulais donc vous parler un peu de mes aventures en commençant par Hanoi au Vietnam. Pourquoi Hanoi ? Tout simplement car mon copain, Jérémy, a effectué un stage de médecine là-bas. Je l’ai donc rejoint mi-juillet à la fin de son stage et nous sommes restés une petite semaine dans cette ville trépidante.

Pour être honnête, comparé à beaucoup d’autres personnes, le Vietnam ne m’a jamais attiré plus que ça par rapport à d’autres pays d’Asie tels que la Thaïlande ou l’Indonésie par exemple. MAIS, cette opportunité était trop bonne pour ne pas la saisir et même si je n’y serais peut-être pas allée cet été si Jérémy n’y faisait pas son stage, je suis toujours partante pour découvrir de nouveaux endroits et je ne regrette vraiment pas !

Un gros point positif est que Jérémy connaissait déjà assez bien la ville puisqu’il y avait déjà passé 5 bonnes semaines. J’avais donc la chance d’avoir un super guide perso, héhé ! De plus, malgré le fait qu’Hanoi soit la capitale du Vietnam, ce n’est pas une ville très grande, et une semaine est LAAARGEMENT suffisante pour la visiter. Je dirais même que c’est trop ! 4 jours serait le chiffre parfait.

Hébergement

Nous logions dans un hôtel vraiment très bien dans le vieux Hanoi, dans le quartier d’Hoan Kiem. L’hôtel (le Sunline Hotel, si ça en intéresse certains) était parfaitement situé : à deux minutes de l’agitation, des restaurants et des bars, du marché, mais dans une petite rue ce qui nous permettait d’avoir un peu plus de calme quand même. Ce quartier doit son nom au lac Hoan Kiem. C’était très agréable de pouvoir prendre un verre ou se promener près du lac le soir.

DSC_0141
Lac Hoan Kiem

DSC_0735

DSC_0124

DSC_0155

Premières impressions

Dès mon arrivée, la chaleur et l’humidité m’ont tout de suite frappée. Il fait tellement chaud que ç’en est presque insupportable à certains moments. Deuxième chose qui m’a frappée presque immédiatement : la circulation. Mon dieu… Des scooters partout ! Il n’y a pas (ou presque) de règles de circulation, de panneaux, de système de priorité, et même si ces règles existent, elles ne sont quasiment pas respectées par les automobilistes. J’ai rapidement compris que les voitures et scooters n’allaient pas s’arrêter pour nous laisser passer, nous les piétons…Il faut donc se frayer un chemin, et la règle n°1: ne jamais hésiter ! Quand on commence à traverser, il n’y a plus de doute à avoir, il faut foncer !

Assez parlé de la circulation. Vous l’aurez compris, ce n’est pas ce que j’ai le plus apprécié. Je n’avais jamais visité une ville comme Hanoi. Aussi remplie de monde, de brouhaha, de vie. Il est très difficile de trouver du calme dans cette ville, et je ne pense qu’à un seul endroit où l’on pouvait s’échapper presque complètement du bruit des moteurs, des klaxons et des vendeurs de rue insistants (c’est un parc, je vous en parle plus bas).

DSC_0122

Ce que nous avons visité // ce que je recommande

  • Le Temple de la Littérature : très joli et paisible malgré un grand nombre de touristes présents pendant notre visite. Il s’agit de la première université du Vietnam, et cela coûte 30 000 dongs pour y entrer, soit environ 1,20 euros (15 000 dongs pour les étudiants). Si vous y allez, pensez bien à aller jusqu’au bout du Temple car apparemment beaucoup de personnes ne réalisent pas qu’il s’étend aussi loin, et en manquent donc une partie, ce qui est dommage…
DSC_0174
Le Temple de la Littérature

DSC_0186DSC_0243

  • La Pagode des Parfums : Nous avons également passé une journée entière en dehors d’Hanoi, afin de visiter la Pagode des Parfums, qui est en fait un site avec plusieurs pagodes. Nous nous y sommes rendus en bus, puis nous avons pris une sorte de barque pendant environ une heure pour arriver au pied de deux pagodes. L’une d’entre elles a la particularité de se situer dans une grotte. Les Vietnamiens disent que l’entrée de la grotte ressemble à la gueule ouverte d’un dragon. Bon, si vous voulez… haha!

DSC_0531DSC_0628

  • Autres pagodes et temples tels que la pagode du pilier unique ou la pagode Tran Quoc qui se situe sur un énorme lac à l’Ouest de la ville. Petits ou grands, tous ces temples ou pagodes avaient leurs particularités, et c’était donc intéressant d’en découvrir plusieurs. A savoir : une pagode est un endroit on l’on prie Bouddha, à la différence d’un temple où l’on honore les saints ou les héros d’un village, par exemple.
DSC_0255
Pagode du Pilier Unique
DSC_0367
Pagode Tran Quoc
  • Les 36 rues et corporations : c’est le quartier commerçant d’Hanoi. A l’origine, chaque rue était entièrement consacrée à une certaine activité ou marchandise. Vous pouviez donc trouver la rue du cuivre, ou la rue des plantes médicinales, etc. Aujourd’hui, bien que cette idée de division soit encore présente, elle l’est sous une forme beaucoup plus moderne. Certainement pour s’adapter aux nombreux touristes présents dans ces rues chaque jour. Il y avait donc la rue des chaussures ou la rue des sacs à dos et autres accessoires de voyage. Ces rues pourraient presque être comparées à des fourmilières tant il y a du monde, Vietnamiens et touristes, qui y circulent chaque jour.

DSC_0700DSC_0130

  • Le marché de Don Xuang : toujours situé dans le quartier Hoan Kiem, ce marché couvert est très animé. Les commerçants vendent leurs produits dans un espace qui n’est pas plus grand qu’1m², et la concurrence semble rude puisqu’un marchand vend très souvent exactement le même produit que son voisin, un peu comme dans les 36 corporations, dont j’ai parlé ci-dessus. J’ai particulièrement aimé la partie « nourriture » de ce marché car il y avait plein de couleurs et de produits différents. Par contre, âmes sensibles s’abstenir, on y voit parfois des animaux dans de terribles conditions et les odeurs ne sont pas très agréables (et quand je dis « pas très », je suis gentille…)

DSC_0671

DSC_0688

DSC_0684

DSC_0674
Le fruit jaune au centre s’appelle une main de bouddha, il est utilisé comme offrande.
  • Le parc Thong Nat : je vous parlais plus haut d’un petit coin de calme au milieu de toute celle folie… Eh bien, le voici ! C’est un parc où beaucoup de Vietnamiens viennent faire leur sport. Jérémy et moi avons même fait du pédalo sur le lac. « Fun fact » : apparemment le parc était l’ancienne décharge de la ville. Belle rénovation !

DSC_0472

  • Bonus : le Water Puppet show… Comme son nom l’indique, un spectacle de marionnettes sur l’eau ! Musique typiquement vietnamienne, de jolis costumes… C’est un spectacle de 50 mins, mignon et assez sympa ! Je comprendrais que ça ne plaise pas à tout le monde mais c’était une expérience intéressante.

Ce que nous avons visité // ce que je ne recommande pas

  • Les jardins botaniques : peu de variétés de plantes et de fleurs. Pas moche mais sans grand intérêt…
  • Le village de la soie à côté d’Hanoi : nous étions déçus car nous pensions nous retrouver dans un « vrai » petit village artisanal. Et non… c’était plutôt comme une banlieue avec quelques magasins de soie.
DSC_0301
Les jardins botaniques

Top 3 des choses les plus bizarres que j’ai pu voir

  • Les Vietnamiens qui se font couper les cheveux dans la rue, miroir accroché à un arbre et tout le tralala
  • Un perceur de boutons dans la rue… Sans commentaire.
  • Les Vietnamiens qui font la sieste sur leur scooter en plein milieu du trottoir

En bref 

Voilà… Il y a tant de choses à dire sur Hanoi, et encore plus sur le Vietnam en général, d’après ce que Jérémy m’a raconté de ses voyages. J’en oublie certainement, mais si je devais tout vous raconter cet article serait interminable. J’ai écrit un article à part entière sur les restos et la cuisine vietnamienne. Le voici.

Je recommande Hanoi pour quelques jours car c’est une ambiance très spéciale et unique, à mon sens. N’allez pas là-bas si vous rêvez de vacances relaxantes, car vous seriez déçus ! En revanche si vous voulez une expérience fun qui ravive les sens, foncez ! J’ai apprécié cette ville encore plus de nuit. D’abord, car on perd quelques degrés, et croyez moi ce n’est pas négligeable, mais surtout parce que le vieux Hanoi est encore plus animé et excitant.

J’espère que cet article vous aura plu ! A bientôt 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s