La jolie Prague : retour dans le passé

Prague est une ville parfaite  à visiter à l’occasion d’un long week-end ou, comme nous, une petite semaine. « Capitale magique de l’Europe », elle porte bien son nom, car c’est vraiment une ville pleine de recoins sympas et de jolis petits détails sur les bâtiments. Où que vous posiez les yeux, vous verrez une petite merveille (à photographier).

C’est un peu grâce à mon amoureux que j’ai découvert cette ville. C’est lui qui avait très envie d’y aller. J’ai donc décidé de lui offrir les billets d’avion pour Noël, sans pour autant me ruiner car si vous vous y prenez au bon moment, vous pouvez vous envoler pour la capitale tchèque à moindre prix. De plus, une fois sur place, la vie n’est pas très chère. Pour notre part, nous avons opté pour un AirBnb (ça devient une habitude). C’était un appartement sans chichi situé dans la nouvelle ville, à 10 minutes à pied de l’hypercentre et accessible en métro ou en tram en moins de temps pour les plus flemmards. Voici notre appartement pour ceux que ça intéresse. Petit bémol : il y avait pas mal de bruit à cause d’un bar situé au pied de l’immeuble.

Nous sommes restés 3 jours et demi sur place et je pense que c’est largement suffisant pour visiter, sans se presser. Si vous n’avez que 2 jours, c’est totalement faisable aussi.

dsc_0060

1er jour 

Visite de la Vieille Ville. Nous avions l’impression d’être dans le passé, c’était assez étrange et très plaisant à la fois. Il y a une certaine authenticité qui se dégage des bâtiments, comme si rien n’avait été touché depuis des siècles. Les bâtiments sont tous différents par leur taille ou leur apparence : larges, fins, jaune citron, vert pastel, rose pâle ou bleu clair, ornementés ou non…  C’est un plaisir de se perdre dans les ruelles pavées.

Nous sommes vite tombés sur la fameuse place de la Vieille-Ville, entourée par de nombreux bâtiments, et notamment l’Eglise de Notre-Dame de Tyn qui domine la place, et qui pourtant à l’air d’étouffer un peu, coincée entre des restaurants et des boutiques. D’ailleurs, l’entrée n’est pas évidente à trouver. Elle se situe dans une petite allée, entre deux restaurants qui donnent sur la place.

Si vous voyez un attroupement de personne devant l’horloge astronomique, c’est normal. En effet, des petites marionnettes apparaissent à chaque fois que sonne une nouvelle heure. Pour moi, ce n’est rien d’exceptionnel mais si vous passez devant quelques minutes avant la prochaine sonnerie, pourquoi ne pas rester et assister au « spectacle » ? Vous pouvez également monter en haut de la tour pour avoir une superbe vue sur les toits de Prague.

Enfin, nous voulions visiter le Klementinum et notamment la bibliothèque nationale tchèque, mais malheureusement le site était fermé pour rénovation.

dsc_0108dsc_0150dsc_0083dsc_0080dsc_0102dsc_0176dsc_0171

2e jour

Direction côté gauche du fleuve la Vltava pour découvrir le Château de Prague. Mais avant, je voulais absolument passer voir le fameux Mur Lennon, un hommage officieux à, vous l’aurez compris…John Lennon, et un symbole de paix. C’est une sorte de fresque changeante puisque les gens rajoutent petit à petit leur petite touche perso. Je vous recommande fortement d’aller y jeter un œil si vous passez dans le coin.

dsc_0224dsc_0244dsc_0265

Ensuite, nous avons poursuivi notre petit chemin direction le Château et nous sommes tombés sur l’une des plus belles églises que j’ai vue de ma vie (si ce n’est pas la plus belle !) : l’Eglise baroque Saint Nicolas, dans le quartier de Mala Strana. L’entrée est payante mais cela vaut vraiment le coup car l’intérieur est grandiose.

dsc_0257

Arrivés au Château, nous avions le choix entre trois formules de visite. Nous avons opté pour l’intermédiaire sur les conseils de nos amis. Nous avons été un peu déçus du château… Je m’attendais peut être à quelque chose de plus extraordinaire, je ne sais pas, mais en tout cas je suis restée un peu sur ma faim. En revanche, il y a une très belle vue de la ville depuis là-haut !

dsc_0269

Nous avons terminé la journée avec une balade sur la colline de Petrin, aussi appelée la colline des amoureux, la traversée du pont Charles avec ses peintres et la dégustation d’un Trdelnik, une pâtisserie traditionnelle d’une forme cylindrique cuite autour d’un rondin de bois. Très bon !

dsc_0364dsc_0392

3e jour

Visite du Quartier Juif et son « musée ». Là encore, nous avons opté pour l’option intermédiaire pour les visites. Il ne s’agit pas d’un musée classique mais de plusieurs points du quartier à visiter, tels que le cimetière, plusieurs synagogues ou d’autres lieux symboliques… C’était très intéressant et, une fois de plus, je recommande vivement ce quartier aux personnes qui veulent visiter Prague.

Le reste de la journée nous nous sommes baladés entre la nouvelle ville et la vieille ville pour profiter des derniers moments de notre voyage. Nous avons également bu quelques bières… mais je vous livrerai mes bonnes adresses dans un prochain article !

dsc_0406dsc_0450dsc_0054

En somme, vite vite vite, réservez vos billets pour Prague, parce que c’est vraiment une ville magique !

Publicités

14 réflexions sur “La jolie Prague : retour dans le passé

  1. J’ai la même impression que toi lorsque je me balade dans les rues du centre de Prague, c’est comme si on était dans une autre époque :).
    Pour le Klementinum, vous n’avez pas raté grand-chose. J’y ai été en décembre, j’étais toute excitée de voir la bibliothèque et au final elle était presque pas éclairée et on ne pouvait pas prendre de photos :(.
    A part ça vous avez pu voir plein de choses, c’est chouette :)! Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s